Accueil > Publications > Nourriture du jour > Carême - Lent > Carême - Lent 2018 > Carême - Lent 2018

Carême - Lent 2018

semaine 4 - week 4

jeudi 8 mars 2018

Carême 2018 - Semaine 4

Le Seigneur Dieu prend l’homme et il le place dans le jardin d’Éden pour le cultiver et pour le garder. Genèse 2:15

Est-ce que ces versets bibliques impliquent un pouvoir ou une responsabilité ?


La nature pourvoit aux êtres humains une grande quantité de services ; c’est ce que l’on appelle des services écosystemiques. En plus de fournir des ressources qui régularisent, supportent et soutiennent notre existence, exemple la nourriture, un abri, l’air, etc, la nature pourvoit des services esthétique et récréatif. Cependant, notre génération s’est outrepassée en excédant la biocapacité de la terre et en empruntant au futur. Considérons notre contexte local.

Dans le passé, les mangroves couvraient la plupart du littoral de Maurice. Avec le temps les mangroves ont été détruites pour faire des feux, pour des raisons de constructions et de développements et pour permettre le passage des bateaux. Les mangroves jouent un rôle important dans l’écosystème côtièr de l’ile et sont connues pour empêcher l’érosion côtière, retenir les sédiments, par conséquent protège le lagon des ses effets, pourvoir à l’habitat et aux pépinières des crabes, crevettes, huitres et jeune poissons, pourvoir à la nourriture des organismes marins et capturer les détritus dans ses racines. Le manque des mangroves dans le lagon a causé une réduction considérable dans la reproduction des poissons car les plus jeunes sont exposés aux poissons carnivores.

En 2015, il a été noté que la capture d’ourite a baissé drastiquement, 30 tonnes alors que c’était autour de 200 tonnes en 1990. La demande d’ourites est grande, parce que nous Mauriciens aimons notre carry ourite frais, la nature n’a pas le temps de se régénérer. Une fermeture nationale de la pêche d’ourite a été introduite à Maurice du 15 aout au 15 octobre 2016. Le but étant d’augmenter le nombre de jeunes ourites qui grandiront en adultes et permettre aux femelles de reproduire, par conséquent augmenter la population des ourites et assurer une meilleure capture pour les pécheurs à la réouverture de la pêche. L’initiative a prouvé être fructueuse !

Regardez les oiseaux. Ils ne sèment pas, ils ne moissonnent pas. Ils ne mettent pas de récoltes dans les greniers. Et votre Père qui est dans les cieux les nourrit ! Vous valez beaucoup plus que les oiseaux ! Mathieu 6:26

RÉFLEXION
Devrions-nous nous soucier des ressources naturelles sachant que Dieu pourvoira ?
Sentez vous que vous avez un part à jouer dans la gestion des ressources de la planète ?

PRIÈRE
Prions Dieu pour qu’Il montre à son peuple comment gérer les ressources qu’Il leur a offertes.

Notre prochain article discutera de la façon dont la création de Dieu est traitée.
Sources :
Ministère de l’Économie océanique, des ressources marines, de la pêche et des services maritimes
Département des sciences biologiques, Université de Maurice
Image : Designed by Freepik


Lent 2018 - Week 3

The Lord God took the man and put him in the Garden of Eden to work it and take care of it. Genesis 2:15

Do these bible verses imply power or responsibility ?


Nature provides human beings with a huge amount of services ; this is termed as ecosystem services. Besides providing us with resources to regulate, support and sustain our living, e.g. food, shelter, air, etc, nature provides aesthetic and recreational services. However, our generation has overstepped itself by exceeding the earth’s biocapacity and is overdrawing from the future. Consider our local context.

In the past, mangroves covered most of the coastline of Mauritius. Over the time mangroves have been destroyed for firewood, construction and development purposes and for providing boat passages. Mangroves play an important role in the coastal ecosystem of Mauritius and are known to prevent coastal erosion, retain sediments, therefore protect the lagoon from their effects, provide habitats and nursery grounds for crabs, shrimp, oysters and juvenile fish, provide food for a number of marine organisms and trap detritus among their roots. The lack of mangrove plants in the lagoon caused considerable decrease in yield of fish as juveniles were exposed to carnivorous fish.

In 2015, octopus catch was noted to dramatically drop, 30 tons while it was around 200 tons in 1990. Given the high demand for octopus, because we Mauritians like our fresh octopus curry, nature did not have time to regenerate. A national octopus fishing closure was introduced in Mauritius from 15 August to 15 October 2016. The aim was to increase the number of juvenile octopuses which will grow in adults and allow the female population to reproduce, therefore increasing octopus population and ensuring a better catch for fishermen when the fishing season re-opens. The initiative proved to be fruitful !

Look at the birds of the air ; they do not sow or reap or store away in barns, and yet your heavenly Father feeds them. Are you not much more valuable than they ? Matthew 6:26

REFLEXION
Should we bother about natural resources knowing that God will provide ?
Do you feel you have a part to play in managing earthly resources ?

PRAYER
Let us pray that God will show His people how to manage resources He gifted them

Our next article will discuss about how God’s creation is being treated.

Sources : Ministry of Ocean Economy, Marine Resources, Fisheries and Shipping
Department of Biological Sciences, University of Mauritius
Image : Designed by Freepik