Accueil > Publications > Nourriture du jour > Carême - Lent > Carême 2019 - Lent 2019 > Carême - Lent 2019

Carême - Lent 2019

semaine 4 - week 4

jeudi 28 mars 2019

Carême 2019 - Semaine 4

Dans quelque maison que vous entriez, dites d’abord : la paix soit sur cette maison ! Et s’il se trouve là un enfant de paix, votre paix reposera sur lui ; sinon, elle reviendra à vous. (Luc 10 :5-6, Louis Segond)

Comment les autres décrivent-t-ils notre maison, notre espace, notre communauté ? Vous considèrent-ils comme un enfant de la paix ? Est-cela que nous transportons dans notre sac pour voyager dans la vie ?

En Février 2019 le Service d’Immigration d’un pays que nous nous garderons de mentionner le nom a refusé l’asile à un Iranien qui a inclus dans son formulaire d’application qu’il s’était converti au Christianisme parce que c’est une religion de paix, et qui enseigne le pardon et la bonté. Le Service d’Immigration a rejeté sa requête d’asile arguant que sa conversion n’était pas authentique puisque le Christianisme n’est pas une religion de paix. Le préposé cita six extraits pour prouver que la Bible professe la vengeance, la destruction, la mort et la violence.

D’autres officiels du Service d’Immigration ne croient pas que c’est de leur devoir d’agir en théologiens. Alors, nous espérons que cet homme trouvera effectivement la paix.

Il a frappé à la porte d’un pays pensant que c’est un pays Chrétien. Il croyait que derrière cette porte se trouvaient des gens qui suivaient le Prince de la Paix, Il est un défi à nous également. Il croit que nous transportons la bonté, l’amour, la générosité, le pardon, un esprit accueillant, un cœur qui rassemble.

Mais qu’y a-t-il derrière cette porte ? Une cave, tout comme la métaphore de Platon ?

Platon raconte une histoire d’une cave dans laquelle des gens sont enchaînés et ils voient des ombres sur les murs de la cave. Les ombres sont des caricatures de la réalité. Elles sont le résultat d’un feu derrière les prisonniers. Mais la réalité n’est pas dans la cave, elle se trouve à l’extérieure. Si quelqu’un suit une faible lumière, éventuellement cette personne se retrouvera libre dans le monde réel en dehors de la cave. Dehors se trouve une autre lumière, qui provient du soleil. Donc ce que voit le pèlerin alors est différent de la vie irréelle qu’il menait dans la cave.

Les Ecritures décrivent Dieu comme “ . . .Père des lumières, chez lequel il n’y a ni changement, ni ombre de variation. » (Jacques 1 :17)

Le temps de Carême est un temps idéal pour se libérer de la cave. Nous pouvons le faire en tenant la main de Jésus, qui déclare, « Je suis la lumière du monde. Quiconque me suit ne marchera point dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie. » (Jean 8 :12.) Nous devons suivre Jésus, et non pas les interprétations erronées des écritures qui proviennent de toutes sortes de sources dans la cave obscure. Avec le Seigneur comme Roi de notre vie nous pouvons devenir une source de guérison pour ceux qui sont dans la cave. (Luc 10 comme ci-dessus.)

ACTION

Le Carême est un temps opportun pour commencer à briser les chaînes de ceux qui sont emprisonnés dans les caves où règnent l’absence du bonheur, le manque d’amour, la peur, la colère, la rancune, la rage, les blessures, les souffrances, l’angoisse, le manque de partage, l’envie, la gourmandise, le refus d’accueillir l’étranger et le déraciné . . .

PRIERE

Seigneur de Paix, enracine-nous dans une foi qui nous donnera la conviction dans ta vision de paix. Enracine-nous dans ton amour qui transforme des étrangers en prochains et des prochains en famille.


Lent 2019 - Week 4

As soon as you enter a home, say, “God bless this home with peace.” If the people living there are peace-loving, your prayer for peace will bless them. But if they are not peace-loving, your prayer will return to you. (Luke 10:5-6, CEV).

How do others describe our home, our space, our community ? Do others see you as a person of peace ? Is that what we are carrying in our travel bag for our journey in life ?

In February 2019 the Home Office (immigration) of a country we will not name refused asylum to an Iranian who included in his application that he had been converted to Christianity because it is a religion of peace, and teaches forgiveness and kindness. The Home Office rejected his bid for asylum on the basis that his conversion was not genuine since Christianity is not a religion of peace. The official quoted six passages to prove that the bible contains revenge, destruction, death and violence.

Other officials from the Home Office believe it is not their job to act as theologians. So we hope this man will indeed find peace.

He knocked on the door of a country thinking it is a Christian country. He believed that behind that door were people who followed the Prince of Peace. He is a challenge to us too. He believes we are carrying kindness, love, generosity, forgiveness, a spirit of welcome, a heart to gather.

But what is behind that door ? A cave, just like the metaphor of Plato ?

Plato tells a story of a cave in which people are chained and they see shadows on the walls of the caves. The shadows are distortions of reality. It is produced by a fire behind the prisoners. But reality is not in the cave, it is outside. If someone follows the small glitter of light, eventually that person will break free into the real world outside the cave. Outside is another light, from the sun. What the pilgrim sees then is different from the false life he had in the cave.

Scripture describes God as “…the Father of heavenly lights, who does not change like shifting shadows” (James 1:17).

This lent is a good time to break free from the cave. We can do that by holding the hands of Jesus, who declares, “I am the light of the world. Whoever follows me will never walk in darkness, but will have the light of life” (John 8:12). We must be driven by Jesus, not by the distorted interpretations of scripture that come from all kinds of sources in the dark cave. With the Lord as king of our life we can become healing for those in the cave (Luke 10 above).

ACTION

Lent is a good time to start breaking the chains of those who are shut in caves of unhappiness, lack of love, fear, anger, resentment, rage, hurts, pains, anxiety, lack of sharing, envy, greed, refusal to welcome the stranger and the uprooted…

PRAYER

Lord of Peace, root us in a faith that will give us conviction in your vision for peace. Root us in your love that turns strangers into neighbours and neigbours into family.