Accueil > Publications > Nourriture du jour > Carême - Lent > Carême 2019 - Lent 2019 > Carême - Lent 2019

Carême - Lent 2019

semaine 3 - week 3

jeudi 21 mars 2019

Carême 2019 - Semaine 3

En ce temps-là, quelques personnes vinrent lui raconter ce qui était arrivé à des Galiléens dont Pilate avait mêlé le sang avec celui de leurs sacrifices.

Il leur répondit :

   

Après le massacre dans deux mosquées à Christchurch, Nouvelle Zélande, quelque 20 politiciens d’un autre pays ont été invités de démissionner de leur parti à cause de leurs remarques islamophobes, Une duchesse qui a dénoncé cette affaire au sein de son parti a promis qu’elle se battrait contre eux. Le combat.

Jésus a traité Hérode de ‘renard’ (Luc 13 :32). Si Jésus voulait ‘se battre contre’ Hérode, il se qualifierait de ‘Lion’. Le Lion de Judah. « Car tous ceux qui prendront l’épée périront par l’épée. » (Matt. 26 :52.)

Jésus a plutôt choisi de décrire sa philosophie, son cœur, sa mission, en prenant le rôle d’une ‘poule’, une mère qui rassemble et protège et qui est prête à donner sa vie pour ceux qu’elle aime (Luc 13 :34). C’est la voie qui mène à la paix. Elle passe par la Croix.

Mais les gens disent que les victimes sont à blâmer. Ce groupe est victime de la pauvreté parce qu’ils le méritent. Cette femme a été violentée parce qu’elle l’a cherché.

Même les chefs religieux blâment les victimes pour les tragédies qui leur tombent dessus. Pat Robertson, un prédicateur de renom et télévangéliste, a déclaré que les Haïtiens payaient la faute de leurs ancêtres quand un tremblement de terre a dévasté leur pays et des milliers d’entre eux sont morts. Ils avaient conclu un pacte avec le diable des centaines d’années auparavant. Maintenant ils payaient le prix.

Jésus dit : Repentez-vous. Changez votre esprit et votre façon de penser. Autrement, vous aussi vous serez victimes de cette mauvaise manière de penser, vous aussi, vous mourez à cause des mauvaises intentions de votre cœur.

Un jour Jésus le Galiléen sera victime de Pilate pour le sacrifice de Pâques. Il fallait encore un sacrifice. Caïphe dit, « … il est préférable pour vous qu’un seul homme meurt pour le peuple et que la nation entière ne périsse pas. » (Jean 11 :50). Nous devons faire porter le blâme à quelqu’un. Nous devons trouver une victime.

Le jeune home de Galilée monte vers Jérusalem et pleure, “Si tu connaissais, toi aussi, en ce jour, le chemin de la paix ! » (Luc 19 :42).

ACTION
Pendant votre cheminement vers la paix que devez-vous retirer de votre sac de voyage ? De quelle attitude devons-nous nous repentir ?

Ils sont des milliers à ne pas comprendre la douleur, la souffrance et la disparition tragique de ceux qu’ils aiment.

PRIÈRE
Prions pour ceux qui pleurent à la suite des fusillades en Nouvelle Zélande, du passage du cyclone Idai en Mozambique, des avions qui se sont écrasés récemment et les autres items similaires sur votre liste.

Shalom.


Lent 2019 - Week 3

About this same time Jesus was told that Pilate had given orders for some people from Galilee to be killed while they were offering sacrifices.

Jesus replied :

    

After the massacre in two mosques in Christchurch, New Zealand, some 20 politicians in another country were asked to leave their party because of their islamophobic remarks. A duchess who denounced this matter within her party promised that she will take the fight to them. The fight.

Jesus called Herod a ‘fox’ (Luke 13:32). If Jesus wished to ‘fight’ Herod, he would have called himself the ‘Lion’. The Lion of Judah. “All who draw the sword will die by the sword,” says Jesus (Matt 26:52).

Instead Jesus described his philosophy, his heart, his mission, by taking the role of a ‘hen’, a mother who gathers and protects and is ready to give her life for her loved ones (Luke 13:34). That’s the road to peace. It passes through a cross.

But people make remarks that the victims are to be blamed. This group is victim of poverty because they deserve it. There was violence against this woman because she looked for it.

Even religious leaders blame the victims for tragedies that fall on them. Pat Robertson, a famous preacher and televangelist, commented that the Haitians were paying for their ancestor’s sin when an earthquake devastated their country and hundreds of thousands were killed. They had made a pact with the devil hundreds of years ago. They are now paying for it.

Jesus says : Repent. Change your mind. Change the way you think. Change your heart. If not you too will become victim of that wrong thinking, you too will die driven by wrong motives from your heart.

One day Jesus the Galilean will become the victim of Pilate during a time of Passover sacrifice. There was another need for sacrifice. Caiaphas said, “… it is better for you that one man die for the people than the whole nation to perish” (John 11:50). We need someone to blame. We need a victim.

The young Galilean walks to Jerusalem and he weeps, “If you, even you, had known on this day what would bring peace –“(Luke 19:42).

ACTION
On your road to peace what else do you have to remove from your travel bag ? What attitude do we need to repent of ?

Thousands today cannot understand the pain, suffering and loss of loved ones through tragedy.

PRAYER
Let us pray for all those grieving after the New Zealand shootings, after the passage of cyclone Idai in Mozambique, the recent air crashes and other such items on your list.

Shalom.