Accueil > Évènements > Action de grâces

Action de grâces

Journée Mondiale de Prière - Ile Maurice

lundi 28 août 2017

La branche locale de ‘La Journée Mondiale de Prière’ a célébré le 40e anniversaire de son existence lors d’un culte d’action de grâces le vendredi 11 août 2017 à l’église St André. Accueillant l’assemblée composée de différentes dénominations chrétiennes, la coordonnatrice l’Assistante pasteure Ginette Dennemont a salué la solidarité des frères et sœurs pour un monde plus juste et pour favoriser la dignité de chacun.

L’Ile Maurice, est un maillon de cette chaîne de prière universelle, voilà déjà 40 ans. Elle est intégrée, à ses trois millions de personnes, réparties aux 170 pays des 5 continents, pour célébrer d’une seule voix « L’unité en Christ dans la diversité de culture ». La femme mauricienne est partie prenante dans ses diverses activités. Les femmes de différentes confessions se rencontrent régulièrement autour de la Parole de Dieu pour des réunions pour partager les joies et les difficultés de la vie, notamment des aides aux nécessiteux.

Dans son intervention Mme Enid Abraham a fait ressortir que la Journée Mondiale est une célébration œcuménique où, à travers le monde, les femmes chrétiennes de toutes traditions, comme un seul corps, dans un même esprit, se joignent en une prière commune, célébrée le premier vendredi du mois de mars, de chaque année.

Soulignons la présence des dignitaires religieux à cette cérémonie d’action de grâce. L’évêque de Maurice, Ian Ernest du diocèse anglican a salué le courage et l’audace des femmes, souvent marginalisées pour lutter contre l’injustice et les fléaux sociaux. La prière est une place de choix afin de donner à l’Eglise toute sa force et de promouvoir le potentiel des jeunes pour transformer le monde. Le prêtre Gérard Sullivan, porte-parole de l’Eglise Catholique (en l’absence du cardinal

Maurice Piat, évêque de Port Louis, pour des raisons de santé) a invité chacun à prier pour l’unité et la diversité, sources de richesse de l’Esprit Saint. Il a souligné « les 500 ans d’une profonde déchirure du corps du Christ que nous subissons ». Le pasteur Mario Li Hing de l’Eglise Evangélique Protestante a exhorté le chrétien à orienter sa vie dans la mouvance de l’Eglise du Christ, de cheminer ensemble en nouveauté de vie vers la destination finale.

Dans sa déclaration, le pasteur David White, Modérateur de l’Eglise Presbytérienne de Maurice, a évoqué l’importance du chiffre 40 dans les Ecritures saintes, du cheminement du peuple de Dieu et son engagement selon son plan. L’Eglise est le seul lieu où plusieurs générations travaillent ensemble, se mobilisent. Le pasteur White a aussi salué le rôle prépondérant des femmes dans la transformation dela société à l’instar des petites et moyennes entreprises à Maurice. La doyenne Alice Derblay, Assistante pasteure, a été invitée à donner la bénédiction après quoi l’assistance a convergé au Centre Jean Le Brun pour une collation.